Comment être parent quand on est homosexuel(le) ?

0
295

Etre homosexuel n’est pas incompatible avec le fait d’être parent : cela n’empêche pas de remplir son rôle de mère ou de père. Il importe néanmoins de préciser si l’on parle de l’homosexualité en tant que tendance ou en tant que pratique. On connaît aujourd’hui beaucoup de situations où des personnes homosexuelles sont des parents, qu’elles soient en situation de couples mariés, séparés ou divorcés, et/ou qu’ils vivent en célibataires ou en couples homosexuels. Le fait que telle ou telle pratique soit répandue ne constitue pas un argument en soi. Par ailleurs, il est vrai que quelques 40000 enfants sont élevés en France par des couples de même sexe (selon l’INED, chiffres de 2005). Bien entendu, les personnes homosexuelles ont des qualités personnelles pour élever un enfant. Cependant, l’enfant a besoin, objectivement, de l’altérité sexuelle de ses parents pour se construire de façon équilibrée. Voir à ce sujet les prises de position de certains spécialistes :

On sait bien qu’il n’y a pas de recette spécifique pour être pleinement parent : toute mère ou tout père rencontre joies mais aussi difficultés pour élever son enfant, et ce qui importe alors, c’est d’être le plus juste possible dans son éducation.

 

Pour les personnes homosexuelles se pose néanmoins la question : faut-il -ou pas- dire ce qu’on vit à son ou ses enfants ? Cela dépend forcément des cas, de l’âge des enfants, mais aussi de là où on en est, de ce qui est vécu (orientation ou pratique ?). Il semble que le chemin à conseiller soit d’être en vérité avec soi-même et avec les autres, et de faire preuve de bon sens et d’un discernement éclairé pour décider de l’<s>bonne</s> attitude à adopter pour chaque situation. La prière sera d’un précieux secours pour éclairer le discernement et tenir les attitudes justes.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here