Intégrer un établissement spécialisé pour devenir coiffeur pro

0
46

Envie de commencer une carrière dans l’univers de la coiffure ? Eh bien, peu importe votre age ou votre expérience professionnelle, vous pouvez vous inscrire à une formation coiffure qui correspond à votre niveau. Avec une qualification, il sera plus facile d’intégrer le monde professionnel. Etant le deuxième secteur de l’artisanat français, le domaine de la coiffure recrute beaucoup. Mais dans quels établissements suivre une formation ? Quels sont les certifications et diplomes pour devenir coiffeur ? Allons tout de suite répondre à ces questions.

L’univers de la coiffure : Un secteur très exigeant

Actuellement, pour pouvoir exercer un métier de coiffeur professionnel, un diplôme de coiffure est indispensable. Les salons de coiffure qui embauchent sans diplôme se font de plus en plus rares, voire n’existent même plus !

Un apprentissage avancé est une garantie auprès des établissements de la grande expérience de l’entreprise que les salariés ont acquis durant leur cursus. C’est une preuve de leur adaptabilité aux conditions de travail très rythmées de l’univers de la coiffure.

Il est toujours plus fiable pour les salons d’engager des salariés qualifiés au métier de coiffeur. Cela prouve leur professionnalisme et améliore leur image de marque vis-à-vis de la clientèle.

Quels sont les diplômes de coiffure délivrés en France ?

En France, on peut compter plusieurs diplômes pouvant etre obtenus avec une formation coiffure :

  • Un CAP coiffure, le niveau le plus bas pour exercer la profession, le titulaire du diplôme n’est pas en mesure d’ouvrir un salon professionnel ;
  • Un BP coiffure, un programme d’une année, en continu ou en apprentissage ;
  • Un BTS coiffure, à suivre dans un lycée pendant deux ans suite à l’obtention d’un bac professionnel scientifique ou un Bac technique ;
  • Le BM coiffure, un diplôme qui se prépare en deux années, et délivré par les Chambres des Métiers et de l’Artisanat ;
  • Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP), pour un responsable d’établissement de coiffure après trois années d’expertise dans la profession ;
  • Le Bac pro perruquier-posticheur, un diplôme spécifique, unique en son genre dans le secteur.

Pour devenir propriétaire d’un salon de coiffure, il faut etre titulaire ou avoir au moins un salarié qui possède un BP, BTS, ou BM en coiffure.

Mais il est également possible de devenir un franchisé des plus grands établissements de coiffure sans posséder un quelconque diplôme, l’accompagnement du réseau de franchise suffit.

Où peut-on suivre une formation en coiffure ?

Une formation coiffure est disponible dans de nombreux établissements en France : les Centres de Formations des Apprentis (CFA)les lycées professionnels qu’ils soient publics ou privés, les organismes de formation.

Ce sont des centres qui proposent des formations initiales, c’est-à-dire pour les jeunes diplômés, les programmes sont prévus pour les jeunes diplômés à partir de la classe de 3e.

Mais l’apprentissage pour devenir coiffeur n’est pas uniquement destiné pour les jeunes personnes. Des centres d’informations privés proposent des cursus d’un an pour les adultes.

Au sein de ces établissements spécialisés, ceux qui sont titulaires d’un Bac ou d’un CAP ne sont plus conviés à passer les examens sur les matières de base. Uniquement des évaluations sur les matières techniques.

Vous pouvez également opter pour une formation coiffure rapide auprès d’un établissement connu comme Pop Hair Formation.

Devenir un coiffeur indépendant : Est-ce une alternative intéressante ?

Pour devenir un coiffeur ou bien une coiffeuse indépendante, il suffit d’un diplôme de CAP. Mais il faut noter que la rémunération pour une activité de coiffure à domicile est égale au SMIC.

Il serait alors plus intéressant d’intégrer un salon de coiffure connu pour bénéficier d’un revenu régulier un peu plus important, surtout si vous débutez dans le secteur.

Vous pourrez ensuite améliorer vos compétences et votre expérience professionnelle de manière très rapide, avec de solides connaissances en produits et en équipements. Qui sait ? Vous pourriez progresser pour avoir votre propre salon un jour.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here