Si ce n’est pas “Une de perdue, dix de retrouvées” que vous vivez, mais plutôt “Dix de perdues, pas une de trouvée”, il est naturel que vous finissiez par désespérer de trouver enfin “chaussure à votre pied”… Le risque est alors, en allant de déception en déception, de vous enfermer dans l’idée que vous n’êtes vraiment pas doué pour la vie sentimentale. Pourtant, nous avons tous le désir et la capacité d’aimer.

Commencer par faire un bilan

La première chose à faire est d’analyser lucidement les raisons qui ont conduit à ces impasses. Pour y voir plus clair, voici quelques pistes de questions que vous pouvez vous poser. Qu’est-ce qui a conduit à chaque fois à ces ruptures ? Y a-t-il un élément commun qui s’en dégage ? Qui a pris à chaque fois l’initiative de la rupture : vous ou l’autre ? Avec quel type de personne avez-vous vécu ces déceptions ? Au début d’une relation, qui choisit l’autre et sur quels critères ? Prenez-vous à chaque fois le temps nécessaire du discernement ? Savez-vous dire non à une personne qui ne semble pas faite pour vous ? Qu’attendez-vous d’une relation amoureuse ? Vous montrez-vous trop exigeant(e) ? Comment communiquez-vous avec vos partenaires ? Savez-vous écouter ? Savez-vous parler de ce qui est important pour vous ? … Vous pouvez également demander à un ou deux proches qui vous connaissent bien et en qui vous avez confiance comment eux-mêmes analysent votre situation. Un regard extérieur peut parfois nous éclairer sur des aspects que nous ne soupçonnons pas.

Se connaître soi-même

C’est une autre piste importante à creuser pour pouvoir affiner son choix amoureux et apprendre à construire une relation durable. Il est notamment important d’identifier vos besoins propres et vos attentes, car nous n’avons pas tous les mêmes. Qu’est-ce qui vous déçoit le plus dans vos relations amoureuses ? Quelles qualités vous paraissent indispensables chez l’autre pour que vous envisagiez une vie de couple ? Quelles sont les valeurs importantes sur lesquelles vous ne pouvez transiger ? Il est important de prendre en compte tous ces paramètres si vous souhaitez qu’une relation amoureuse puisse durer.

Et si les histoires que vous vivez se ressemblent beaucoup, prenant la forme du même type de scénario, peut-être répétez-vous inconsciemment une situation qui vous place dans une problématique inconsciente liée à votre passé. Si c’est votre cas, un psychologue pourra vous aider à sortir de cette logique.

Développer ses compétences relationnelles

En amitié comme en amour, si l’on veut pouvoir vivre une relation dans la durée, il y a des qualités à développer chez soi qui nous permettent de vivre davantage en harmonie avec les autres et de retrouver confiance en sa capacité à aimer et être aimé. De nombreuses sessions existent sur différents thèmes autour de la communication : écoute, communication non violente, gestion des conflits, gestion des émotions, affirmation de soi… D’autres propositions sont davantage centrées sur le couple : mieux communiquer en couple, nourrir son couple, développer la tendresse… Et si vous êtes satisfait(e) de vos relations amicales, trouvez ce que vous réussissez à mettre en œuvre, ce qui fonctionne bien, et essayez de voir comment le transposer en amour.

Attendre de bien connaître l’autre

Commencer une relation amoureuse alors qu’on ne connait pas grand chose de l ‘autre n’aide pas à vivre des relations durables. Avant d’envisager de vivre une relation amoureuse, un temps d’approche et de discernement est nécessaire. Bien connaître l’autre demande du temps car l’image parfois idéalisée qu’on en a ne correspond pas forcément à la réalité. Aussi mieux vaut attendre de vérifier qu’avec cette personne, quelque chose est possible plutôt que de prendre le risque de se lancer dans une relation vouée à l’échec.

Ces pistes devraient vous aider à reprendre confiance en votre capacité à construire votre vie amoureuse. Les impasses qui sont intervenues dans vos relations ont un aspect positif : elles ont quelque chose à vous apprendre… On a toujours des enseignements à tirer d’un échec ! Prendre ce temps de réflexion et de discernement aide à sortir du découragement souvent lié à un sentiment d’impuissance. Vous pourrez également reprendre confiance en cultivant les relations qui vous nourrissent : amis, famille…

Articles similaires :

Comment concilier une belle vie sociale et disponibilité pour une rencontre amoureuse?
Elle n'est plus la même, je ne compte plus depuis notre enfant.
Je ne supporte plus les défauts de mon conjoint, que faire?
Depuis que nous avons pratiqué une IVG, notre couple connaît des difficultés, comment l'expliquer?
Il-elle me trompe: que faire?
Comment lui montrer que je l'aime?
La fidélité, est-ce que c’est possible pour un homme ?
Quelle est la place de la tendresse dans le couple?
Comment l'amour évolue-t-il avec le temps?
Comment rompre sans blesser?
Je n'ai pas encore trouvé l'homme/ la femme de ma vie, ai-je un problème?
Mon conjoint est violent, où puis-je trouver de l’aide ? Quel contexte ?
Nous vivons en couple sans être mariés, pourquoi changer?
Comment se remettre d'une rupture? Quelle suite lui donner?
Comment avoir une relation harmonieuse avec les enfants issus d’une première union de mon conjoint ?
Vivre le célibat comme un temps de préparation?
Ce qui fait que deux personnes sont compatibles
Mon conjoint est dépressif et prend des antidépresseurs qui changent beaucoup son comportement et so...
Mon conjoint a un cancer grave dont l’issue est fatale. Comment vivre notre vie conjugale dans cette...
Comment pérenniser son couple ?
J’ai trompé mon conjoint, dois-je lui en parler ?
Comment savoir si je l'aime vraiment?
Le baiser est il un acte anodin ou a-t-il un sens ?
Comment sait-on qu'on est prêt pour le mariage? Comment prendre un bon départ?
Aimer sans relations sexuelles, est-ce possible ?