Quel est le sens de cette démarche? Ce qu’il faut savoir avant de prendre cette décision.

Pour le candidat à l’adoption, la démarche vient du désir d’enfant. Pour les institutions en charge des enfants, il s’agit de trouver le ou les parents le(s) plus à même d’apporter une sécurité et une stabilité affective, éducative, matérielle au jeune en attente de famille.

L’adoption permet d’offrir une famille à des enfants qui en sont privés.

C’est une démarche d’ouverture à autrui. Elle contraint à beaucoup de questionnements et de rencontres particulièrement riches humainement. 

Elle exige la conviction que l’acquis est plus important que l’inné, que l’amour est plus fort que les traumas. 

Il faut savoir que la démarche adoptive sera longue, difficile, parfois douloureuse. Mais que cela reste une aventure exceptionnelle dont on ne ressort pas indemne mais souvent enrichi.

Il faut aussi savoir que si l’adoption est considérée avec sympathie, la filiation biologique reste, pour beaucoup de nos contemporains, la « vraie » filiation. Les parents adoptifs sont, implicitement, souvent considérés comme des « parents seconds ».

De même, l’enfant adopté porte l’étiquette « adopté(e) » sur son front. Cette identité sera l’explication immédiate et facile de tout comportement considéré comme dysfonctionnant : enfant adopté = enfant abandonné = traumas expliquant tout comportement déviant.

 Plus les parents adoptifs voudront faire considérer leurs enfants comme les autres, plus ils seront taxés de déni de réalité.

Inversement, il ne s’agit pas de nier la singularité de l’adoption, l’adopté est un enfant qui diffère de la norme. Mais il faut lui conserver le droit à la résilience, à la réussite, à écrire son histoire comme il l’entend.

Articles similaires :

Je n’ose pas parler de mes avortements, à qui puis-je m’adresser ?
J’ai été violée et ne m’en remets pas, qui peut m’aider ? Quel contexte ?
Doit-on forcer nos enfants à nous accompagner à la messe ?
Depuis que nous pratiqué un IVG, notre couple connait des difficultés, comment l’expliquer ?
Comment répondre aux arguments des jeunes face aux addictions ?
A partir de quand pourrai-je faire l’amour ? Comment ça marche ?
Nous vivons en couple sans être mariés, pourquoi changer?
Les différentes formes de panne sexuelle ?
Comment vivre avec un handicap ?
Mon conjoint est dépressif et prend des antidépresseurs qui changent beaucoup son comportement et so...
Comment vivre mon homosexualité vis-à-vis de mon entourage ?
Comment parler de la naissance d'un enfant handicapé à ses frères et soeurs
Comprendre le processus de deuil
Je me sens attiré par une personne du même sexe, est-ce un signe d’homosexualité ?
Aimer sans relations sexuelles, est-ce possible ?
Viesavie: Devenir père? Devenir mère?
Est-ce que je suis en avance ou en retard ?
Elle n'est plus la même, je ne compte plus depuis notre enfant.
Les difficultés relationnelles que peut engendrer une fausse couche
Quelle est la place du père dans la famille? Quelle est sa vocation?
Comment aider les personnes seules ? et exclues ?
Comprendre ma place dans l’Eglise
Comment savoir si je suis alcoolo-dépendant(e) ? Jusqu’où puis-je aller sans risque?
Viesavie: Comprendre la dépression
Comment savoir si on est accro à un produit ?

Laisser un commentaire