C’est le signe que des aspects de sa vie ne lui conviennent pas : professionnels, familiaux ou religieux… Il ne sert à rien de le brusquer, ce qui ne ferait que le culpabiliser. 

Il ne faut pas minimiser la situation, et encore moins refuser de la voir car cela ne fera qu’empirer l’état de votre conjoint qui associera cette attitude à de l’indifférence jusqu’à du mépris. 

Même si cela est très douloureux, il faut aborder franchement la question avec lui en l’incitant à se faire aider s’il a du mal à déceler lui-même les aspects qui ne le satisfont pas.

C’est la dépression qui change le comportement pas les antidépresseurs. Les antidépresseurs sont nécessaires, et normalement grâce à eux, la personne peut retrouver son comportement/ sa personnalité.

C’est normalement un état temporaire ; sinon, si cet état dure, c’est là où la promesse du mariage de s’aimer dans les joies et les peines trouve toute sa valeur. Il faut se dire que la personne et sa dignité personnelle restent intactes. 

mon conjoint déprimé n’est plus le même médicament anti déprime et ses effets vivre avec un déprimé

Articles similaires :